[CHRONIQUES] Retour sur la tournée européenne de Black Love – I

la tournée européenne de Black Love

Bonjour, je m’appelle Charles et je joue de la basse dans Black Love. Du 18 septembre au 5 octobre dernier, on est allé faire douze shows en Espagne, en France, au UK, en Allemagne, en Belgique et en Suisse. On a beaucoup aimé ça et j’ai décidé de raconter ce qui s’est passé. Voici un compte rendu de la tournée de mon point de vue.

J’avais vraiment beaucoup de difficulté à scorer une van à un prix raisonnable malgré les efforts que tout le monde mettait pour nous aider à en trouver une.

La seule offre “raisonnable” venait de Fluffwheels, une compagnie de Prague. Pour un tout petit peu plus que 100 euros par jour, ils nous prêtaient une grosse Ford avec une moitié de backline et pas de conducteur (Simon et moi allions se partager la tâche et on allait devoir s’arranger à chaque show pour trouver l’équipement manquant). J’étais sur le point de dire “oké” quand le gars de Fluffwheels m’annonce que -évidemment- il fallait aussi qu’on paye les frais de transport en avion du gars qui allait venir nous reconduire le camion en France aller et retour. Cette information de dernière minute faisait doubler le prix de la première estimation. C’était dramatiquement plus dans nos moyens. Le gars a été compréhensif quand je lui ai expliqué qu’on n’était pas les Voodoo Glow Skulls.

(suite…)

[REVIEWS] Xerxes – Collision Blonde – No Sleep Records (2014)

Xerxes - Collision Blonde - No Sleep Records (2014)

In the relatively short time they’ve been around, Xerxes’ sound has evolved considerably. From the raw hardcore punk influence of the Twins 7” to the bleak, rapid attack of their first full length, the band quickly matured and grew with each release. While I thoroughly enjoy all their early releases, it was last year’s Would You Understand? 7”, and particularly the track Tramadol, that made me really fall in love with the band. When I first heard the fascinating crossover between their dark emotional hardcore sound and a sort of barren, vast vibe seemingly inspired by bands like Slint, I was super hooked and eager to hear more.

(suite…)

[MÉDIAS] Une nouvelle chanson pour le groupe Apes!

Apes

Amateurs de musique sombre et lourde, réjouissez-vous parce que le groupe Apes de la ville de Québec est de retour en force et nous offre une pièce complètement disjonctée qui saura vous mettre l’eau à la bouche en attendant impatiemment leur prochaine sortie.

(suite…)

[ALBUMS] Chris Snelgrove – Self-titled/Demo – Indépendant (2014)

Chris Snelgrove - Self-Titled-Demo (2014)

Petite surprise tout juste avant la tournée européenne de Prevenge ! Chris Snelgrove, guitariste et chanteur, a décidé d’enregistrer en une seule journée son premier démo solo avant la tournée européenne de Prevenge. Cinq titres acoustiques sont disponibles en écoute et téléchargements gratuits sur  bandcamp. De plus, Chris allonge son voyage dans les vieux pays en jouant en solo sur l’autre partie de la tournée de Wank For Peace. (suite…)

[DÉCOUVERTES] Late Bloomer – Things Change – Tor Johnson Records (2014)

Late bloomer - Things Change - Tor Johnson Records (2014)

Parce qu’on commençait à s’ennuyer des vendredis découvertes, nous avons décidé de vous revenir avec le même concept sous une nouvelle formule ! C’est simple : chaque fois qu’on aura une nouvelle trouvaille, on vous en fera part !

(suite…)

[SHOWS] Steve Adamyk Band + Sonic Avenues + Prevenge à l’Esco !

Steve Adamyk + Sonic Avenues + Prevenge

Pour fêter l’arrivée de la fin de 2014, quoi de mieux qu’un bon petit show avec trois des meilleurs groupes du coin s’étant démarqué cette année ! Nous avons donc décidé d’organiser ce petit évènement avec l’aide de Heavy Trip et Housebreaker Records pour un beau petit party d’avant fin d’année! (suite…)

[CONCOURS] Code Orange, Twitching Tongues, Disgrace, Harriers et Hashed Out

Code Orange, Twitching Tongues, Disgrace, Harriers et Hashed Out

On est dû pour se parler dans le blanc des yeux. Une agressivité profonde et déchirante, une affirmation audacieuse et anti-social. C’est ce par quoi Code Orange est propulsé depuis leur tout récent changement de cap. Effectivement, le quatuor de Pittsburg n’a plus rien d’une bande de kids, et ils sont prêts à te crier au visage. C’est ce qu’on verra bien lundi prochain à la Sala Rossa lorsqu’ils fouleront le sol de Montréal pour la… 4e fois (?) dans leur jeune carrière. C’est assisté de leurs alter egos de tournée Twitching Tongues ainsi que Disgrace et deux excellents groupes locaux, Harriers et Hashed Out, que se déroulera ce moment de hargne (et de mosh). Diriges-toi sur notre page Facebook pour courir la chance de gagner une paire de billets! Le concours se termine dimanche à midi.

(suite…)