[CHRONIQUES] Guide du Pouzza Fest – Top 5 des groupes à découvrir

Pouzza Fest 2012Vakarme arrive à très grands pas…

Pour vous donner un avant-goût, nous sommes fiers de vous présenter un top 5  des artistes qui sont à découvrir lors du surprenant Pouzza Fest qui se tiendra du 18 au 20 mai au centre-ville de Montréal.  Parce que tout le monde sait que plusieurs très gros noms seront là… mais qu’il existe aussi plusieurs petits bijoux qui vous sont peut-être encore inconnus et qui pourraient vous charmer comme ils ont su le faire avec notre équipe….

VENDREDI

DIG IT UP! (Foufounes électriques  18h35) : Pour bien commencer votre week-end DIG IT UP ! est un incontournable. Non seulement ils donnent toujours une prestation endiablée, mais ils représentent surtout un des groupes à surveiller pour la scène montréalaise. Avec un son qu’on pourrait qualifier de Punk’n’Roll, ils seront vous charmer avec leurs mélodies qui envahiront votre tête et le chanteur qui semble parfois posséder, mais qui réussit toujours à vous en donner pour votre argent.

KEPI GHOULIE (Underworld 19h30) : Venant du Royaume-Uni, celui-ci représente une très belle découverte pour moi. Avec des thèmes et un son qui me rappelle Woodie Guthrie (parfois), le folk très entrainant de Kepi Ghoulie est bien sympathique. Le gars à une prestance particulière qui vaut le déplacement. Pour ceux qui aiment l’acoustique, vous devez passer par le Underworld en ce début de soirée!

LUTHER (Théatre St-Catherine 22h20) : Présentement en tournée avec The Menzingers et Bouncing Souls, LUTHER fait tourner bien des têtes chez nos voisins du sud. Avec des mélodies légères et parfois midtempo, ce groupe représente le bon moment pour prendre une petite pause pour vos oreilles et relaxer tout en se faisant bercer au son de leurs mélodies.

JUNIOR BATTLES (L’Absynthe 12h15 pm) : Pour ceux qui ne les connaissent pas encore, Junior battles c’est un band qui fait pas mal jaser depuis qu’ils ont sorti leur album Idle Ages. Très pop, mais aussi très intense lors de leurs performances live. De plus, ceux-ci vont faire une performance à l’Absynthe, petit bar trop sympathique qui risque d’être un des moments épiques du festival. Ils vont jouer au Fest cette année, mais vu que la Floride c’est un peu loin, passe par l’Absynthe.

MOCKING BIRD WISH ME LUCK (Théatre St-Catherines 1h15 am) : Voix criarde, riffs recherchés, chansons entrainantes. C’est pas mal comme sa que je définirai ce groupe, même si ça sonne cliché. Personnellement, ces jeunots de l’Ontario représentent vraiment un coup de cœur. Après avoir signé avec le désormais très connu Dine Alone Records, ceux-ci sont l’exemple parfait des groupes qui ont réussi à réinventer le style tout en restant dans les cordes d’un bon vieux punk-rock. Allez les voir lors de leur performance intime, puisque, dans un futur rapproché, ils feront probablement courir les foules.

SAMEDI

MILANKU (L’Absynthe 17h55) : Venant de notre charmant coin de pays, Milanku est un groupe installé depuis plusieurs années dans la scène underground du Québec. Travaillant présentement sur leur prochain opus, le groupe maitrise parfaitement l’art de passer d’une mélodie douce à un chaos bien contrôlé. J’ai toujours trouvé que leurs longues pièces étaient tellement bien structurées, qu’on a parfois l’impression qu’ils nous racontent une histoire sans même que le chanteur n’est prononcé un mot. Sincèrement, ne les manquez pas ! (PS : Si t’es un fan d’herbe, c’est le bon temps de t’en rouler un !)

AFTER THE FALL (Club Soda 19h15) : Si tu veux te ‘’pitcher’’ comme un malade pendant le festival, ATF s’est vraiment le bon moment. Allant chercher ce qu’on aime vraiment des bands punk classiques des années 1990, tout en y implantant une touche plus contemporaine, ATF s’est vraiment un groupe à découvrir. Leur dernier album Eradication rentre vraiment au poste.

BRIXTON ROBBERS (Club Soda 20h30) : Un autre groupe de la région montréalaise qui commence à prendre pas mal de place. Très sale, très vite, pratiquement parfait. Le nouvel album Carved Livers vient tout juste de sortir sur Big Wheels Records et il est méchamment bon. Plein de gang vocals, pleins de choses que tu vas aimer dans leur musique. Un bon moyen de patienter si t’es pogné au Club Soda et t’attends Lagwagon.

PJ BOND (Underworld 21h35) : J’ai découvert PJ Bond à la dernière édition du Pouzza Fest. Je suis resté stupéfait par la voix et l’énergie que ce musicien est capable d’apporter seul avec sa guitare. Des chansons qui te font réfléchir sur la vie, tout en te faisant prendre conscience que finalement, ce n’est pas si pire. PJ t’offre une dose d’espoir condensé en 30 minutes. En plus, il fait un cover de Lori Meyers qui est vraiment magique. Si tu veux charmer une fille, amène-la voir PJ Bond et l’affaire est ketchup…ou presque !

SOLIDS (L’Absynthe 23h10: LE MEILLEUR DUO DE MONTRÉAL EVER. Difficile de les décrire, mais juste à cause de leur performance de l’année passé au Pouzza, t’a pas d’autre choix que d’être là. Pour les avoirs vus à maintes reprises cette année, ils offrent toujours un show intense et intègre. Imagine-toi que Sonic Youth sont deux et qu’ils ont décidé d’être un peut plus doux. Leur son est vraiment original, la guitare sonne comme t’as jamais entendu pis le drum rentre comme jamais! Ils jouent à Osheaga et au Fest cette année, mais si tu veux sauver 100$, vient les voir au Pouzza !

DIMANCHE

HUGO MUDIE & FRED JACQUES (Foufounes BBQ 13h35) : Parce que même si t’es triste que les Sainte-Catherines s’est finit, dit toi que c’est un nouveau commencement ! Vient chanter la nostalgie avec eux. En plus, c’est pendant le BBQ. Des hot-dogs et du bien beau monde ! Un bon temps pour bien commencer une journée chargée. Leur album Miracles s’en vient à grands pas…la preuve que ce n’est jamais vraiment fini…

MAYFLOWER (Underworld 20h05) : Même si ce n’est pas encore très connu, Mayflower c’est vraiment un band à découvrir. De la musique très entrainante, qui te donne le goût de bouger et de faire du steage diving.  C’est simple, mais vraiment efficace. D’ailleurs, je ne comprends pas encore pourquoi ce band la à pas plus de hype que sa encore. Pas besoin d’en dire plus, va les voir pis tu vas comprendre mon grand !

ROLLERSTARTER (Club Soda 21h15) : Vraiment un must. Si vous les avez manqués l’année passée dans leur prestation survoltée aux Foufounes Électriques, voici votre chance de vous reprendre. En plus, ils vont jouer avec des légendes du ska. Pour tous fans de bretelles carottées noires et blanc. Ceux qui ont des chapeaux melon aussi…( Si y’en reste..)

MALADROIT (L’Absynthe 22h35) : Directement venu de France pour l’occasion, Maladroit c’est l’efficacité incarnée. Avec des chansons qui parlent de Burger et de petite culotte Hello Kitty, ils nous offrent un excellent mélange de français et d’anglais qui ne vient pas te déranger l’oreille. En plus, ils sortent un vinyle 7 pouces juste pour le festival qui s’appelle : Maladroit Goes To Pouzza. Viens visiter tes cousins français, ils sont vraiment sympas, pis y’ont fait un sale bout de chemin pour venir t’offrir une prestation!

HORACE PINKER (Katacombes 23h45) : Si t’es du genre à aimer le style fatwreck, Horace Pinker est parfait pour toi. Des vrais pionniers qui roulent depuis presque 20 ans. C’est puissant et sa te donne le goût de ressortir ton vieux skate qui traine depuis bien des années dans ton garde-robe. Quand t’écoute, tu te rends compte que ce band là semble en avoir influencé une bonne gang.  En plus, ils jouent juste avant les surprenants Classic Of Love. À ne pas manquer.


%d blogueurs aiment ce contenu :