[CRITIQUES] Animal Faces – Anomie – A Mountain Far / Friends For Life / I Corrupt (2012)

Animal Faces – Anomie - A Mountain Far / Friends For Life / I Corrupt (2012)

Animal Faces a commencé à être remarqué au Canada grâce à leur EP Analytical Dreaming sortie en 2010. C’est un groupe de jeunot reconnu pour des prestations endiablées et pour avoir un son particulièrement à eux. Ils reviennent en force avec Anomie, un album qui vient donner raison à l’expérience acquise lors des précédentes tournées.

L’album en soit propose des mélodies un peu moins saccadées que leur travail précédant. C’est un peut plus space, mais tout autant accrocheur. La voix semble un peu plus garrochée, plus rude,ce qui vient accentuer le contraste qu’on aime tant chez Animal Faces. Ce contraste est présent tout au long de l’album. On passe d’un moment de folie condensé à une accalmie très contrôlée.

Ils laissent souvent leurs instruments parler d’eux-mêmes. Comme sur la pièce la plus longue de l’album The Shape Of Landscapes, où l’on peut se laisser bercer aux sons des riffs de guitares assez doux merci. Des harmonies à la pelleter, des rythmes aussi tranchants qu’un rasoir. Voilà ce qu’Anomie représente. Ils offrent même une pièce instrumentale « Sleep Tightly » qui est très bien structurée. Ce que j’aime bien de cet album, c’est qu’Animal Faces a su transposer leur énergie live sur leur nouvel opus.

Sinon, on reste dans le même esprit, mais les nouvelles chansons viennent tout de même combler un manque ressentit depuis qu’on à découvert Animal Faces en 2010. En gros, ils livrent la marchandise et semblent s’établir comme un des groupes à surveiller. Un genre de rock gueulard aux accents mélodiques qui ne peut que faire du bien à tes oreilles.

Tu peux commander l’édition limitée du vinyle ici :  http://www.amountainfar.bigcartel.com/product/animal-faces-anomie-one-sided-12-pre-order