[CRITIQUES] Fierce Brosnan – Good Luck Exploding… – Jeremy Records (2012)

Fierce Brosnan - Good Luck Exploding... - Jeremy Records (2012)

Avec un nom de band aussi malade, en vous offrant leur plus récent album en téléchargement gratuit et en vous donnant la possibilité de pré-commander leur cassette sur une base de ‘pay what you want’ avec des frais de base de 3$, on peut dire que la formation en provenance du New Jersey nous oblige à écouter leur musique.

Le groupe se compose d’anciens membres de Static Radio, Dino Velvet, Where’s Alaska? et Yo Man Go. Après quelques démos très lo-fi et rough mais qui suscitait tout de même de l’intérêt, le groupe élève ici son jeu à un niveau supérieur. Ils livrent un punk rock soigné, mélodique, mais au caractère passif/agressif typique du New Jersey et du Long Island. La qualité très adéquate et appropriée de l’enregistrement rend cet album très accessible et confortable. Les harmonies vocales sont utilisées sans vergogne; dynamiques. Elles varient entre un ton plus rugueux et grafigné, des chants de groupe ou un chant clair et franc. Les guitares sont en feu tout le long de l’album et vous réserves plus d’une surprise. Le jeu varié des deux guitaristes est intéressant et chaque écoute supplémentaire vous révélera des détails qui auraient pu vous échapper auparavant. La rythmique est quant à elle toujours énergétique et propulsive, mais reste savante et sait nuancé son intensité.

Il se disent influencés par Cap ‘n Jazz, Superchunk et Small Brown Bike. On doit vous dire que ce sont des points de repère très juste en ce qui concerne l’identité sonore de Fierce Brosnan. Il manient habilement des éléments de chacun de ces groupes, tout en ayant une touche bien à eux. Après avoir enregistré l’album sur une période étalée entre l’été 2009 et l’hiver 2010, il aura bien fallu attendre presque 2 ans avant de pouvoir mettre la main sur cet album. Probablement suite à un manque de ressources ou de temps dus au nombre de projets dans lesquels les membres sont impliqués… Malheureusement, on regrette de devoir vous apprendre qu’il s’agit d’un release posthume. Ouais, plate, hen? Il ne nous reste qu’à surveiller de près les autres projets des membres.

La cassette sera disponible très bientôt sur Jeremy Records et vous pouvez passer votre commande dès maintenant. La version digitale se trouve quant à elle sur bandcamp.

http://jeremyrecords.limitedpressing.com/products/17523