[CRITIQUES] Post Teens – The Heat – No Idea Records (2012)

Post Teens - The Heat - No Idea Records (2012)

Le quintet Gainesvillois récidive avec un autre EP de +/- 6 minutes pour une deuxième année de suite. Le hardcore des années 80 vient nous hanter une fois de plus sous sa forme la plus moderne. Effectivement, un autre band qui nous sort sa galette garage lo-fi. Et disons-le franchement, les gars (Torche, Asshole Parade, Boca Fiesta, Dead Friends, Averkiou) ne se dirigent nulle part où on est pas déjà allé. C’est que The Heat s’avère sonné encore plus dans cette direction que son prédécesseur Self-titled.

C’est un retour dans le passé qui vous attend en écoutant la voix lointaine et le son flat de l’enregistrement (Le tout signé par leur chum Chad Darby (Chris Wollard and the Ship Thieves, Averkiou, Samiam (le temps du Fest8))). Une critique qui n’est pas très vendeur, on vous l’accorde. Mais en fait, ce groupe a tout pour conquérir le coeur des nostalgiques de Black Flag. Il s’agit de remplacer la voix sale de Morris ou de Rollins pour y ajouter un shoegaze sur l’speed (ou appelons ça comme on veut, mais une voix définitivement plus pop). Il faut également les voir live. Ils te garrochent ça à la face, sans artifice, et avec une énergie sans précédent.

Si vous n’êtes toujours pas convaincu, regardez comment c’est arrivé à notre porte, directement des bureaux de No Idea. Un vrai bijou.

On vous offrira un beau coverage de leur show à Gainesville en octobre, promis. On en profite pour vous dire que, oui, VAKARME couvrira le Fest cette année. Si vous y allez également, laissez-nous-le savoir!