[CRITIQUES] Nous Étions – Limbes – Désordre Ordonné (2012)

Nous Étions - Limbes - Désordre Ordonné (2012)

Voici un nouveau band dans le paysage de la malaimée scène screamo montréalaise. De la musique qu’on est plus trop habitué d’entendre de nos jours et qui est faite dans notre belle langue. Mais attention, avec Limbes on est loin de tomber dans le réchauffé. Sans renier les influences post 90’s, on reconnait une touche plus actuelle qui vient donner une bonne dose de fraicheur pour ce style musical qui ne semble vouloir s’éteindre.

En plus, cette cassette est présentée par désordre ordonné dans un maudit beau artwork. Si t’es chanceux, tu peux même trouver la pochette alternative.

Côté musical, les chansons sont vraiment bien montées, on joue ici dans quelque chose de très smooth et par moment très poignant. Les guitares nous offrent à quelques endroits des petites subtilités qui viennent nous rappeler certains de nos vieux groupes préférés.

Les paroles sont réfléchies et instinctives. Faut dire aussi qu’il y a des parties vraiment intenses, comme sur La Complainte Du Matérialiste ou on nous gueule en gang vocal : J’aurai préféré naître fils de riche, mais je suis né de parents ouvriers, je n’ai manqué de rien, j’en aurais simplement voulu beaucoup plus. Des thèmes parfois sombres qui sont pourtant tellement réalistes. C’est ce que j’aime du groupe, son honnête simplicité. Ils présentent ce qu’ils ont à offrir et t’en fais ce que tu veux. Y’a pas une touche de prétention ici. Une bonne vieille mentalité DIY qu’on aime tant par chez nous.

En gros, c’est un premier release pour Nous Étions qui je l’espère va plaire aux vieux de la vieille. On a ici une belle relève qui est en train de se former à notre plus grand plaisir.

Tu peux commander directement la cassette ici