[DÉCOUVERTES] Édition du 16 Novembre 2012 – Québec city, nous voici !

Les Vendredis Découvertes
Voici donc une partie de notre liste d’écoute pour notre petit trip à Québec à l’occasion du Sick Scene Fest… On vous laisse deviner qui est-ce qu’on a laissé à la maison.

En réécoutant les classiques de Samiam sorti sur le Complete Control Session de Side One Dummy cette semaine, PM s’est remis à ses incontournables emo tels que Texas is The Reason, American Football et The Promise Ring. Au passage, il nous a dégoté une belle nouveauté de la Caroline du Nord qui a sorti leur premier LP le mois dernier. Voici Old Flings et leur album Spite… Une sacré bonne dose de rafraichissement tout en douceur!

En achetant l’album de Death Mercedes, Karl était obligé d’acheter l’album de Burning Bright aussi, parce que c’était un split de 12 pouces avec un album chaque côté. Disons que c’est un sacré bargain. Par contre, ce n’est que tout récemment que Karl a laissé une chance au deuxième side de l’album, le side Burning Bright. Depuis, il ne peut s’empêcher de l’écouter en boucle parce que c’est un groupe qui entre exactement dans ses goûts ; du neo-crust à la française. En effet, les gars de Burning Bright sont de Caen, en France et offrent 6 morceaux qui défoncent totalement. Venant s’ajouté à une grande lignée de la scène française, Burning Bright compte en son sein un ancien membre d’Amanda Woodward et Aussitôt Mort. Commandez l’album sur le bigcartel de Death Mercedes.

Ces temps-ci, on a vraiment besoin d’une petite tape derrière le dos pour nous aider à passer au travers ces temps moroses. Voilà pourquoi Lambert nous propose Five Leaf Nettles. Un groupe d’Angleterre qui nous offre un petit folk bien simplet qui s’écoute à merveille pour commencer une journée qui est parti du mauvais pied. Plein de Ouh-Ouh qui accroche les tympans. Mention honorable à la chanson Knees qui n’est pas sans nous rappeler les échanges de voix de Modly Peaches ou une sorte de Lemuria acoustique version happy. Le groupe à fait paraître dernièrement un split en cassette avec nos bien-aimés Nai Harvest. Lamb trouvait donc le timing parfait pour ce genre de musique.

P.-S. : l’album est en téléchargement gratuit, donc c’est facile de l’ajouter à son Ipod pour vaincre les impertinences du transport en commun.

Occupé, malade et la tête dans le cul, JF s’en caliss complètement de vous faire découvrir quelque chose cette semaine, alors il vous recommande de vous torcher le cul avec ca:

Bon week-end !