[DÉCOUVERTES] Édition du 25 Janvier 2013 – Vakarme VS. Jean-Claude Van Damme

Les Vendredis Découvertes

Pour ouvrir le bal, Lambert nous offre une découverte à saveur spectaculaire. Non seulement il a réussi à trouver le groupe avec le nom le plus drôle et original, mais en plus, c’est vraiment excellent. Jean Claude Jam Band est un groupe de Boston qui fait partie de la sympathique famille de Dead Broke Reckerds. Si The Replacements avaient joué du punk-rock de sous-sol, ça aurait inévitablement sonné comme du JCJB. C’est catchy à souhait, tout en ayant une petite touche de saleté qui vient tout droit te chercher au chest. Le band est mort depuis quelques temps, mais c’est tellement massif qu’ils vont faire un comeback à la Refused d’ici 10 ans. Parce que dans la vie faut avoir du fun, donc va écouter ça.  Sérieux, forces toi dude / dudette!

Il fut un temps, jadis, où le terme « indie rock » était synonyme d’alternative aux groupes primés par tout type de médias de masse. Vous savez, des formations comme Archers Of Loaf, Superchunk, Polvo, Guided By Voices ou encore Pavement, propulsées par des étiquettes telles que Merge, Matador et Touch And Go. Eh bien, Oli a déniché un band de Richmond, en Virginie,  nommé Family Cat, qui s’inspire non seulement de ce son, mais qui le métisse allègrement de punk rock anthémique. Donc, si en plus vous aimez Jawbreaker et Off With Their Heads, on tient ici une formule addictive. L’espoir renaît!

Que ce soit pour l’intro à la post-rock, l’enchaînement immédiat parfait en un emo raw ou les break downs à la Get Up Kids, on peut franchement dire que la première chanson Keith du tout nouveau EP de Worst Case Ontario avait tout pour plaire à PM. On constate que le quatuor de St-Louis, au Minnesota, a fait un grand pas en avant depuis leur premier EP sorti à pareille date l’an dernier. Fuck 2012 demo, c’est bien ce qu’ils affirment sur le bandcamp de High Vibes Recordings, le label du chanteur. On vous invite donc à vous concentrer sur ce nouveau bijou de trois chansons. Bien que la voix soit, selon nous, pas encore tout à fait à point sur tous les morceaux, on ne peut s’empêcher de ré-écouter plusieurs fois, tellement le potentiel y est.

Un vent de nouveauté cette semaine pour Karl, qui propose un groupe pataugeant dans le black metal, un style musical qui lui est très peu connu. Le groupe en question est Vuyvr, peu importe comment ça se prononce. Débarquant tout droit de la Suisse, la formation a été créée il y a moins d’un an. Vous y retrouverez des membres de groupes comme Knut, Rorcal, Elizabeth et Impure Wilhelmina. Ils nous offriront leur premier album intitulé Eiskalt sous l’étiquette française Throatruiner Records, et sous l’étiquette grecque Blastbeat Mailmurder pour 2013, plus précisément à la fin janvier/début février. Deux de leurs neuf chansons sont présentement disponibles sur bandcamp, espérons que le reste des titres à sortir seront aussi puissants.

Glacial, impénétrable et funèbre, Usnea est le groupe que JF vous propose de découvrir cette semaine. La formation, qui nous arrive tout droit de Portland en Oregon, donne dans un doom langoureux, pesant et torturé, qui nous est livré avec une assurance dont seuls des vétérans seraient capables de nous offrir. Pas étonnant de voir que le pedigree de ce monstre inclut des groupes comme The Makai, Dopesmoker & Amarok, pour ne nommer que ceux là. Le groupe cite Corrupted et Khanate comme influences, alors les connaisseurs du genre savent probablement déja à quoi s’attendre. Pourtant, il y a bel et bien quelques surprises à avoir, parce qu’occasionellement, le groupe semble sortir de sa torpeur et viens nous marteller de salves de blastbeats bien noircies. Les propriétés carcinogènes d’Usnea ne sont donc pas négligeables, et JF est d’avis qu’un avertissement similaire à celui que l’on retrouve sur les paquets de cigarettes soit exigé sur la pochette de l’album. DOOM KILLS. Plus qu’une simple découverte, le LP d’Usnea pourrait très bien finir par se retrouver dans son top 2013 tellement c’est bien foutu. Procurez-vous le via Orca Wolf Records.