[CHRONIQUES] Cinq albums que j’emmènerais dans ma tombe avec Balloo Guilbeault

Cinq Albums Que J'Emmènerais Dans Ma Tombe

Pour faire suite à la première chronique des 5 albums que j’emmènerais dans ma tombe de la semaine dernière, où PM nous a partagé son dévouement pour le punk rock, nous avons avec nous cette semaine un vétéran de la scène québécoise. On a nommé… nul autre que Balloo, bassiste des défunts groupes de Québec, Fifth Hour Hero et Mi Amore. Il joue maintenant dans le groupe que vous avez sans doute le plus vu en show dans les deux dernières années, nos biens aimés Dig It Up, dont on attend d’ailleurs avec impatience la sortie de leur prochain album. En prime, vous avez même une info inédite de cet album dissimulée dans l’article…

Entombed - Wolverine Blues

Entombed – Wolverine Blues (1993)

Cet album là est sorti en 1993. Déjà 20 ans. Ça a pris un bout avant qu’il soit accepté par les metal heads. Un de ces album qui était vraiment avant son temps. Le mariage parfait entre le métal et le rock&roll. J’aime vraiment tous les albums de Entombed, mais celui là a un petit quelque chose que je ne sais pas trop comment expliquer. En tout cas chose certaine, c’est que cet album a pavé le chemin pour toute une génération de band qui pratique le DEATH & ROLL.

Wu-Tang Clan - Enter The 36 Chambers

Wu-Tang Clan – Enter The 36 Chambers (1993)

Mon album hip hop préféré ever. Ca me rappelle juste quand j’avais 16 ans et que je skatais tout le temps l’été, et j’étais toujours en snow l’hiver. J’habitais encore chez mes parents et la seule chose que j’avais à penser c’était « qu’est-ce qu’on fait à soir et en fin de semaine ». La grosse vie sale, quand on y pense. Haha, ma cassette de Wu Tang dans mon gros shockwave jaune. Le best. RIP Ol’ Dirty Bastard.

None More Black - This is Satire

None More Black – This is Satire (2006)

Ouff qu’il est bon celui la. J’ai toujours été un fan de Kid Dynamite, mais quand le premier de None More Black est sorti, ça ma coupé le souffle. Il y a absolument rien qui sonne comme None More Black. Jason est vraiment un song writter incroyable. À chaque fois que j’ai tourné avec eux, je n’ai jamais manqué un de leur set. Je suis vraiment content de pouvoir compter ces gars là dans mes amis. Trop smaths et trop généreux. Un petit scoop : Jason chante sur l’album de Dig It Up.

Tom Waits - Blood Money

Tom Waits – Blood Money (2002)

Ce dude la ma fascine vraiment. Je me suis toujours demandé ce qu’il faisait le matin en se levant. C’est sur que c’est pas comme le reste du monde. Il doit surement se brosser les dents avec une pelle, boire une piscine de jus d’orange ave une paille et manger des toasts aux nuages. J’ai pris Blood Money, mais je les aiment tous, les albums de Tom Waits. Un vrai génie. Un de mes albums préférés pour faire de la route celui là. Je peux l’écouter 3 fois en ligne sans problème.

Townes Van Zandt - Live At The Quarter
Townes Van Zandt – Live At The Quarter (1977)

J’ai connu Townes Van Zandt à cause de Steve Earle, qui arrête pas d’en parler. Il le cite comme étant la plus grande influence dans sa musique. Et je suis d’accord avec Mr Earle pour dire que c’était le songwritter le plus important de son époque. Et oui je dis « était », parce que évidemment, quand tu écris des tounes aussi bonnes que ça, tu te dois de mourir relativement jeune. Il est mort le 1er janvier 1997 à l’age de 52 ans. Je vous conseille fortement sa biographie « To Live’s To Fly ».