[CHRONIQUES] En route vers le Pouzza Fest – Alaskan

Alaskan - Adversity ; Woe - Dwyer Records (2011)

T’es du genre ouvert d’esprit? T’aimes les groupes punk-rock de cette année au Pouzza Fest, mais t’es aussi un amateur de musique lourde? Lors de la dernière édition, on vous avait parlé de Milanku, qui avait donné toute une prestation en plein après-midi dans notre défunte Absynthe.

Cette année, pour rester dans le même spirit d’une musique lourde et grasse, on vous suggère fortement de vous déplacer pour le groupe canadien Alaskan. Ils se sont démarqués dans la scène post-metal grâce à leur mélange parfait entre une influence post-rock et un côté plus sludge. L’album The Weak And The Wounded a fait jaser sur les différents blogues d’Europe et d’Amérique du Nord. Un excellent groupe qui ne passe définitivement pas assez souvent dans notre ville !

Allumez vous un pétard, prenez une bière et venez bouncer de la tête sur les longs et puissants riffs d’Alaskan le vendredi à 10h25 au Piranha Bar.