[DÉCOUVERTES] Édition du 17 Mai 2013 – Bon Pouzza Fest!

Les Vendredis Découvertes

Juste avant la fin de semaine du Pouzza Fest, Karl vous offre un groupe qui n’a aucun rapport avec le Pouzza Fest, mais est-ce vraiment le cas? BIEN À TOI est un groupe de Paris, en France pour les gens pas trop trop futés. Les membres du groupe font dans un genre que nous pourrions appeler post-un-peu-tout. C’est mélodique à souhait, c’est vraiment bien construit, c’est doux et agressif à la fois, bref c’est pleins d’émotions ! Le groupe a dernièrement sortie un deuxième EP intitulé La Faiblesse, c’est d’ailleurs celui-là que nous vous offrons aujourd’hui. Quel est le lien avec le Pouzza ? Eh bien, l’un des membres fait aussi partie du groupe punk rock français Guerilla Poubelle qui sera en prestation cette fin de semaine. En effet, c’est moyennement tiré par les cheveux.

Il y a trois mois, Jeff Hersch, du groupe Caseracer, avait contacté PM pour venir dormir chez lui lors de leur passage au Pouzza Fest. Depuis, ils correspondent une fois de temps en temps, et cette semaine, quand Jeff a enfin publié les tounes de son plus récent projet, Casual, ce fut une excellente découverte. La contribution féminine, le pop-punk bien crasseux et l’ambiance funny forment une liste d’ingrédients plutôt parfaite; juste comme on aime notre recette de tofu général tao. Sucré, gras et épicé!

Puisque c’est quand même le Pouzza qui commence ce soir, PM se gâte et vous livre son top 5 de shows qu’il a le plus hâte de voir en fin de semaine: Run Forever, Pity Sex, Daylight, Braid et Lemuria. Sur ce, il vous souhaite du temps de qualité et du gros plaisir avec notre communauté punk préférée!

Après une écoute à répétition du premier EP de cette formation française, Oli se retrouve cloué au sol avec la réelle impression que tout s’écroule autour de lui. Il ne sait plus du tout qui il est et il adore. Amen accompagne l’humanité vers sa lente perte, suicide collectif inconscient. C’est l’œuvre de Kafka mis en musique, une paranoïa soudaine entraînée par un tourbillon de folie. Cauchemar existentiel interminable. Chercher l’espoir à travers le néant.