[CRITIQUES] Against Me! – True Trans (2013)

Against Me! - True Trans (2013)

La force d’Against Me!, ce fut de toujours s’adapter, et de profiter des obstacles pour évoluer. Depuis les premiers bruits gras et furieux du First Demo en 1997, Laura Jane Grace a passée par-dessus une succession d’événements, d’embûches et de défis qui l’ont amené à être ce qu’elle est devenue aujourd’hui. C’est-à-dire une femme libérée de son corps, qui a vécu les débuts d’une scène qui maintenant fleurit dans sa région d’origine, la Floride, et également le succès des grands labels qui l’ont fait connaître et emmenés aux quatre coins du monde. Le son d’Against Me! n’a jamais stagné, il est allé par-ci par-là, en touchant au pop et en revenant au folk d’origine à quelques reprises. Les paroles ont toujours resté un élément très intéressé des textes de Laura, et depuis sa transformation en femme, on comprit beaucoup plus le parcours complexe qu’elle vécu à travers sa vie et sa carrière de musicienne. Elle fait maintenant partie du panthéon punk avec les Ian MacKaye de ce monde. Une figure très importante, et qui a marqué le visage de notre culture contemporaine.

C’est ce contexte qui rend la sortie d’un (très fort probable) dernier album absolument crucial. Dans une annonce publique il y a quelques semaines, Laura spécifiait que la seule raison pour laquelle elle continuait le groupe malgré tout les changements de membres, c’était que dans ce dernier album, Transgender Dysphoria Blues, elle lui restait beaucoup trop de chose à dire pour ne pas en finir correctement. Quelques semaines plus tard, elle annonçait une tournée en solo, et c’est donc très logique de voir apparaître un EP acoustique avant la sortie de cet album.

True Trans compte seulement deux chansons acoustiques, où la voix de Laura nous transporte dans son parcours transsexuel avec brio. À la fois douce et raw comme elle nous y a toujours habitué, ce EP agit comme un 6 minutes de pur soulagement pour la marrée de fan qui craignait le changement. C’est stupide, puisque le changement est parfois, et même très souvent, porteur d’innovation et de richesse. FuckMyLife666 et True Trans Soul Rebel respirent l’espoir et cette richesse apportée par le changement. Elles respirent la libération d’un corps, et elles ramènent la personne de Laura à sa source. Après autant de couvertures médiatiques et de potins de stars, c’est très inspirant d’écouter Laura jouer de la musique exactement comme elle l’a toujours fait. C’est-à-dire avec cœur et passion. Ça aurait pu être osé, provocateur et drastiquement différent, mais non, c’est tout simplement d’une honnêteté et d’une simplicité qui font d’Against Me! le groupe légendaire qu’il est.

Téléchargez maintenant, et admirez le génie derrière la pochette fait par le très excellent artiste SteakMtn. Si vous vous demandez qui est le personnage sur la couverture: il s’agit du tueur et psychopathe Buffalo Bill du film le Silence des Agneaux qui fut souvent décrit à tord de transgenre.