[CRITIQUES] Modern Life Is War – Fever Hunting – Deathwish Inc. (2013)

Modern Life Is War - Fever Hunting - Deathwish Inc. (2013)

Les réunions semblent être les nouvelles saveurs des dernières années.  Lorsqu’un nouvel album est annoncé après des années, on se trouve dans une position précaire : bien qu’on soit excités à l’idée de voir nos groupes préférés refaire surface, on craint à un désastre. C’était sans aucun doute mes sentiments à l’égard d’un nouvel album de Modern Life Is War. Midnight In America semblait clore la courte, mais prolifique, carrière de MLIW. Un album saccadé, qui n’offrait pas grand-chose d’intéressant, où le groupe semblait être tombé dans une crise existentielle.

Pourtant, les années de hiatus du groupe semblent avoir été très bénéfiques. Fever Hunting est un album relativement diversifié, qui reprend chaque élément de la carrière de MLIW, sous une forme très fluide. Dès les premières notes de Old Fears, New Frontiers ou Health, Weath And Peace, on s’identifie aux riffs de My Love, My Way. Puis, on tombe progressivement dans l’intensité de Witness avec des titres comme Media Cunt ou Chasing My Tail. Intense, puissant, comme on aime le bon vieux MLIW. Une envie soudaine de stage dive et de sing along nous envahie. Et un album de Modern Life Is War n’en est pas un si ces éléments ne sont pas en place. C’mon, c’est la base même du band.

On voit même par moment réapparaître le fantôme de Midnight In America, sous une forme plus achevée et pertinente. Bien qu’en cours de chemin Fever Hunting semble perdre un peu de sa vitesse, certaines chansons sont vraiment percutantes. On a qu’à penser à Brothers In Arms Forever, qui nous transporte dans un mood plus expérimental qui donne un vent de fraicheur à l’album. C’est là ou MLIW gagne du terrain. Non seulement ils ont gardé la fougue qui les caractérisait, mais ils ont réussi à innover en prenant un virage plus travaillé, qui donne toute la force à Fever Hunting. Côté paroles, MLIW n’a aucunement perdu de sa force en offrant, comme toujours, des textes poignants et humains qui semblent être écrits spécialement pour l’auditeur.

Bon. Mes craintes se sont soudainement dissipées pour faire place à l’euphorie que provoque Fever Hunting sur ma platine. Au début, tu risques peut-être de faire le saut. C’est normal, ça fait 4 ans que t’as pas entendu du nouveau stock de Modern Life Is War. Donnes-lui une chance, même deux.

Lamb