[DÉCOUVERTES] Édition du 6 Septembre 2013 – Stephen Apeur

Les Vendredis Découvertes

Il y avait une couple d’affaires pas pire cette semaine que PM voulait nous partager, mais c’est en entendant pour la première fois le projet solo de Matthew Vincent, le chanteur et bassiste de la formation Californienne The American Scene, qu’il a su immédiatement que ce serait sa découverte de la semaine. Une voix qui l’avait charmée également, du premier coup, à l’écoute de leur album Safe For Now. C’est rien d’extravagant ou d’innovateur, seulement une douce voix et de belles mélodies poignantes. Le deuxième titre est un cover de Sad Eyes, une magnifique chanson du premier album de Bat For Lashes.

Du rock lourd automnal? C’est ce qu’Oli tente de vous faire avaler en ce somptueux début de septembre. Les membres de Kylesa viennent tout juste de mettre sur pied leur label, Retro Futurist. Comme sortie initiale, ils lancent le premier album du groupe Sierra. Le trio ontarien puise ses riffs bien gras dans l’infini catalogue des 70’s, en y ajoutant au passage un soupçon de psychédélisme bien dosé. Cependant, c’est cette petite touche mélancolique qui vient nous rappeler que les feuilles tourneront bientôt au rouge.

Notre mandat premier est de vous parler des groupes locaux qui nous plaisent, et, c’est quelque chose auquel nous nous efforçons. Karl vous offre cette semaine un groupe de Gatineau/Ottawa qui fait dans ce qu’eux considèrent comme du post-metal. C’est très ambiant, avec des chansons très longues, ses gars là ont du talent. Le groupe se nomme Goetia et les membres nous ont contacté dernièrement pour nous faire part de leur dernier enregistrement. Disons qu’il y a de bonne chance que nous en parlions beaucoup plus dans un futur rapproché.

En survolant les différentes sorties que Jeremy Records (Gainesvilles) prépare pour le Fest 12, un label très sympathique qui se concentre surtout sur des sorties en cassette, le tout agrémenté par un joli logo de chat-pizza, Lamb est tombé sur Pale Angels. On parle ici d’un punk très grungy, qui rappelle par moment la voix du défunt Kurt Cobain lors du MTV Unplugged. Il s’agit d’un side project comprenant des membres de The Arteries, Static Radio, ainsi que l’unique Mikey Erg. Une bonne musique d’automne, man.