[DÉCOUVERTES] Édition du 13 Décembre 2013 – Un vendredi 13 en décembre?

Les Vendredis Découvertes

Amateurs de punk rock assez raw et puissant? Karl vous propose cette semaine un groupe de Portland nommé Pageripper. Le groupe fait dans le pop/punk rock assez sombre, c’est un beau mix pour les gens sombres de ce monde. Ça l’air que des gens appellent ça du « rain punk« … boff, ne nous aventurons pas là-dedans aujourd’hui, on n’en a pas trop envie. En fait, faites donc juste apprécier le groupe. Il en vaut la double écoute!



PM est dans un mood grunge et punk-rock 80s avec l’écoute intensive de Radioactivity et de Parquet Courts. Ça adonne qu’il est tombé, cette semaine, sur Slothrush; un groupe de Brooklyn qui était en show dans sa ville natale avec les excellents Chumped, Pup et Slow Warm Death. Si vous ne connaissez pas tous ces groupes, faites-nous le plaisir d’aller leur donner une écoute! Pour en revenir à Slothrust, il s’agit d’un trio donnant dans un rock auto-destructeur et abrasif. Nous laissant plus souvent qu’autrement sur la corde raide, les trois musiciens, ayant un passé influencé par le blues, laissent leur pedigree musical guider leur musique qui n’a définitivement pas froid aux yeux!

Lorsque rien ne va plus dans le camp d’Oli, du réconfort s’impose. C’est curieusement du côté de Nashville, Tennessee , qu’il risque bien de le trouver. Après une date avortée avec Dolly Parton, et t’être fait injurié pour avoir mentionné que le véritable king était Roy Orbison, tu atterris dans un bar miteux. On se moque de toi alors que tu demande une Grolsch sans alcool. C’en est trop, on traverse au bordel juste en face. Et vlan! C’est plutôt une orgie de décibels qui t’éclate la tronche. C’est cette chose sur scène, à la fois belle et terrifiante, nommée Alraune. Comme si toutes les victimes de l’esclavage prenaient possession de ces êtres mi-humains, mi-bêtes, pour crier vengeance et demander justice. Oui, le mal existe. Un mal pour un bien.

En train de mourir dans sa fin de session, Lamb devait trouver un autre moyen de plus pour procrastiner. Au début, il a essayé par tous les moyens de trouver un groupe avec un chien sur la pochette. Peine perdue, car il faut croire que les groupes avec des chats comme artwork ont plus de talent… Alors, il a laissé le côté «concept» de cette semaine pour s’en aller vers du plus sérieux. Carmonas, c’est un groupe de Valence, en Espagne. Ça lui rappelle un peu White Lung, en version plus garage, mais avec la même énergie et une voix tout aussi énergique. Bref, ça donne le goût le danser !