[CRITIQUES] Weed – Deserve – Couple Skate Records (2013)

Weed - Deserve - Couple Skate Records (2013)

Le grunge est de retour en ville. M’enfin, un grunge au goût du jour. Un son à la limite très saturé et très dépressif, ça ne ressemble en rien à Nirvana. Comme tout enfant des années 80, j’étais assez excité de voir ce genre musical revenir, même si j’étais incertain si j’allais apprécier et que ça m’a prit un peu de temps à assimiler le tout. Merci au groupe montréalais Solids d’avoir pavé la voie.

J’ai connu le groupe de Vancouver, Weed, en 2013, un peu en retard me direz-vous. No shame, no shame. Mieux vaut tard que jamais. Bref, j’ai commencé en écoutant leurs deux premiers EP, qui me plaisaient énormément. Les gars ont vraiment la touche pour composer des beats qui restent collés dans ton cerveau. Je suis ensuite passé à autre chose.

Un mois ou deux plus tard, Weed est revenu dans mes pensées et j’avais envie de réécouter leur matériel. Je me rendis donc sur leur bandcamp et je fut aussitôt surpris de voir un LP complet en ligne. Je n’étais vraiment pas prêt pour cet album et ce qu’il allait représenter pour moi.

Grosso modo, Deserve de Weed m’a fait reprendre ma guitare et m’a redonné l’envi de jouer de la musique. Je suis incapable de mettre la doigt sur le pourquoi, mais leur son m’a tout simplement envoûté. J’aime la musique simple, vrai et catchy. Je crois que c’est une belle description pour le groupe canadien. Ils ne font pas dans la dentelle, c’est comme qui dirait, pas mal straight forward, sans flafla et artifice.

Après des dizaines d’écoutes, je ne trouve aucun point faible à l’album. Toutes les pièces se complètent et se suivent sans faute. Des gros riffs lourds et saturés qui te font sentir comme si tout allait mal. Une voix bien distortionné, rien d’extravagant, qui te donnera l’impression que ces gars là on une vie beaucoup plus merdique que la tienne. C’est pesant et c’est excellent, mais ce n’est clairement pas à un album pour se remonter le moral.

Tous les gens que je connais qui écoute du Weed vous le diront, c’est juste trop bon. Si j’avais un album à vous faire écouter cette année, ce serait celui-là. Je suis vraiment sincère là-dessus. C’est inévitablement un achat pour moi, et je crois que si vous donnez une écoute à l’album, la lecture de cette critique va vous avoir coûté 20-25$. Désolé.

Pour les intéressés, j’ai vu une copie de Deserve aux 33 Tours sur Mont Royal, vous économiserez donc sur le shipping. Ça fait plaisir!

Karl

[bandcamp album=3588219400 bgcol=1f1f1f linkcol=fff04b size=venti]