[CHRONIQUES] 5 groupes à ne pas manquer au RRRÖÖÖAAARRR !

RRROOOAAARRR-2014

Une chronique comme celle-ci n’est pas simple à faire, puisqu’il y a un nombre incalculable de groupe à apprécier durant la fin de semaine du RRRÖÖÖAAARRR. Alors voici mes choix, de nature totalement impartiale, juste pour vous donner un peu plus le goût d’aller y faire un tour…

Iron Lung – Vendredi @ La Sala Rosa

Probablement un des meilleurs groupes de powerviolence encore actif à ce jour. La dernière fois que j’ai vu Iron Lung, c’était il y a environ 1 an au défunt Death Church dans une soirée où il faisait environ 40 degrés dans la place. Dû au retard accumulé et à la limite d’heure imposée par le venue, le duo avait 15 minutes pour terminer la soirée. Eh bien, c’était probablement les 15 minutes les plus intenses de ma vie. De la sueur, de la violence et encore plus de violence. Sincèrement, ce groupe là live mérite amplement le détour.  White Glove Test est probablement un des albums que j’ai le plus écouté l’an dernier. Un rendez-vous à ne pas manquer, histoire de bien se faire blaster les oreilles.

Mammoth Grinder – Vendredi @ La Sala Rosa

Un autre groupe qui donne dans l’extrême violence, mais plus au niveau crusty-death-ish. Peu importe le style, c’est un band plus que solide. Leur troisième album Underworlds paru l’an dernier à attirer l’attention pas mal sur ce groupe d’Austin. Pas de détour, des riffs enragés et ensanglantés pratiquement tous sous la barre des 2 minutes qui risquent d’être plutôt destructeurs live dans ta face. En plus, ils auront (probablement) la version cassette limitée de Comic Crypt, nouveau EP de quatre chansons encore plus dark et sauvage que n’importe quoi qu’ils ont sortis jusqu’à présent.

Cro-Mags – Samedi @ Katacombe

Bon. Au début j’étais plutôt surpris de voir les légendaires Cro-Mags sur le bill de ce festival, mais au fond c’est une méchante belle surprise. Malgré les changements de membres et les années qui ont passé, ça reste un des groupes les plus influents du hardcore… C’mon.. C’est eux qui ont sorti le mythique The Age Of Quarrel. Le tout en formule show d’après-midi avec BBQ et breuvages.. Le tout accompagné d’un des meilleurs groupes de hardcore montréalais, Enforcers. Ne manque pas ta chance, au nombre de fois qu’ils font des shows par années…

Rikk Agnew – Dimanche @ Casa Del Popolo

Une autre très grande pointure de la scène punk-hardcore débarque directement à la Casa Del Popolo le dimanche, Rikk Agnew. Guitariste mythique qui à joint The Adolescent, The Detours (pour ne nommez que ceux-là), mais qui à aussi sorti l’excellent album solo All By Myself. Une soirée un peu différente, histoire de relaxer un peu après toute cette dose de violence combinée.

ABYSS – Dimanche @ La Sala Rosa

Dans un festival comme celui-ci, on ne peut passer à côté d’une bonne dose de grindcore. Voici pourquoi ma dernière suggestion s’arrête sur les Torontois de Abyss. Dans une soirée plutôt brutale accompagnée de Revenge, Incantation et plusieurs autres, Abyss seront vous câlisser une bonne grosse claque dans face. Le EP Heretical Anatomy roule dans mes oreilles depuis un bout, donc j’ai vraiment hâte de voir le tout live dans ma face.

LOCAL ALERT : J’ai nommé plusieurs gros noms qui viennent de loin, mais reste que les pointures locales sont tout aussi solides. On parle ici des Thee Nodes, Omegas, Enforcers, Mueco, Dethfox ou Striver.

Voilà, ce n’est probablement pas vos propres choix, mais ça me semble honnête. De toute manière,  le festival est organisé de façon à ce que vous puissiez voir chaque groupe. Donc sur ce, on se voit ce week-end, yo !