[ALBUMS] Tumbleweed Dealer – Western Horror – Mind Control Records (2014)

Western Horror - Tumbleweed Dealer (2014)

Tumbleweed Dealer est un groupe de Montréal, actif depuis 2012. Le projet était initialement le one-man band de Seb Painchaud, un musicien qui a été dans plusieurs groupes métal québécois tels que Ion Dissonance, The Last Felony, Nefastus Dies et plusieurs autres.

Au début, il composait de nombreuses pistes de guitares avec un looper et un drum machine. Il a par la suite décidé de développer le projet en full-band, recrutant Carl Borman de Dopethrone à la batterie pour leur premier opus, Tumbleweed Dealer. Tumbleweed Dealer, c’est du stoner/desert rock avec de fortes influences tirées du blues, du drone et du math rock. C’est uniquement instrumental (guitare, basse et batterie), et leurs chansons varient entre 3 et 9 minutes.

Western Horror, leur deuxième album, fut l’introduction de Jean-François Richard de Ion Dissonance à la batterie, ainsi que Miguel Valade (ex-Ion Dissonance). Western Horror se veut la trame sonore d’un film imaginaire: un gars va sur une quête de marijuana et rencontre toutes sortes d’obstacles lors de son périple dans le désert. Sans même avoir écouté l’album, on peut voir que les choses escaladent pour le protagoniste: le deuxième morceau s’institule « Slow Walk Through A Ghost Town » et le sixième « A Scythe in One Hand, A Shotgun in the Other ».

À l’aide d’un looper, Seb Painchaud réussit à jouer jusqu’à 14 pistes de guitare simultanément. C’est pourquoi Tumbleweed Dealer, un projet musical composé de 3 personnes seulement, sonne comme une orchestre épique du sud des États-Unis. Leur musique est entraînante, elle comprend plusieurs crescendos puissants ainsi que des interludes plus « mollo ». Il va sans dire que les membres de Tumbleweed Dealer sont d’excellents musiciens. Ils réussissent à faire de l’improvisation cohérente à saveur de blues et des répétitions dignes d’un bon groupe de drone. De nombreuses pistes de guitares se chevauchent constamment, sans toutefois devenir chaotiques. La basse est ‘groovy’ et la batterie est dynamique. Finalement, c’est de la musique élaborée, mais toutes les notes et les accents sont placés stratégiquement pour créer un excellent produit final: une expérience auditive captivante. Pour les fans de Earth et de ganja, évidemment.

Si vous aimez ce que vous entendez, Tumbleweed Dealer feront leur première prestation live dans une semaine dans le cadre du Buckfest samedi le 7 février à l’Escogriffe (4467 St-Denis), c’est un rendez-vous!

Si ça vous tente de vous faire griller la couenne au printemps, ils joueront au Psycho California 2015 au mois de mai. Tumbleweed Dealer partageront la scène avec des groupes cultes tels que Sleep, Pentagram, Earth, Conan et plusieurs autres.